Texte à méditer :   "Celui qui ne sait pas d'où il vient ne peut savoir où il va, car il ne sait pas où il est.
En ce sens, le passé est la rampe de lancement vers l'avenir".
Archiduc Otto de Lorraine-Habsbourg
Union des Cercles Généalogiques Lorrains
  
 
L' U.C.G.L.

Fermer L'Union

Fermer Les Cercles

Fermer La Généalogie

Fermer La Lorraine

Nos travaux

Fermer Base de données Genlor

Recherche



 548280 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

La Lorraine - Particularités

"Particularités de Lorraine"

On emploie en Lorraine des mots que vous ne trouverez pas dans les dictionnaires. Ainsi ne demandez pas un sac en plastique chez l'épicier, mais une paire de CORNETS pour ranger vos commissions. Ne dites pas tel personnage est farfelu, mais qu'il est HALTATA. Une poignée de porte est une CLANCHE et si votre logement est bien éclairé par la lumière du jour, on dit qu'il est CLARTEUX. Si bébé pleure sans raison, il CHIGNE. Une grosse averse est une bonne CHAOUEE. Quelqu'un qui traîne dans son travail, on dit qu'il BASSOTTE. Une fille délurée est une PINEGUETTE. Celui qui voit mal est un BEULOUX. Les myrtilles des Vosges portent le joli nom de BRIMBELLES et les pots à confitures se nomment des VERRINES. Une CACATTE est une bavarde : un rouquin est un CAYATTE. Une personne qui ne se sent guère en forme dit qu'elle est DEBISCAILLEE. Un endroit particulièrement sale est un lieu ENQUEUGNIE. Un FLO est un noeud de lacet ou un ruban noué dans les cheveux. L'endroit où l'on range ses économies est la GOYOTTE. On appelle le goûter de 4h l'après-midi la MARANDE. La sauce à salade est une MEUROTTE et le mélange oeufs et crème que l'on verse sur la quiche est une MIGAINE.

Maintenant, il faut aussi savoir que, depuis la Bataille de Nancy du 5 janvier 1477, la croix à double traverse est l'emblème de la Lorraine. C'était le signe de ralliement des troupes ducales contre la croix de Saint-André des Bourguignons de Charles-le-Téméraire.

Le blason lorrain aux trois alérions est celui du preux Godefroy-de-Bouillon à la croisade.

La danse lorraine la plus connue est la Soyotte et tout le monde connaît le chant "En passant par la Lorraine". Cette chanson populaire date de la conquête des trois évêchés par le roi de France, Henri II, en 1552.

Le met national des Lorrains est la fameuse quiche que l'on mange en buvant un petit vin blanc sec, léger et fruité que l'on trouve nulle par ailleurs, c'est le vin gris de Lorraine.

Le fruit répandu dans nos vergers porte le joli nom de mirabelle, on en fait des tartes et des confitures fameuses. Le fruit distillé donne une eau-de-vie parfumée fort appréciée.

Le Saint-Patron des Lorrains est Saint-Nicolas depuis 1477. Tous les ans, le 6 Décembre, il est particulièrement fêté par les enfants. C'est le Père Noël des Lorrains. Saint-Nicolas-de-Port avec sa belle basilique de style gothique flamboyant est le centre du pèlerinage au Saint Evêque patron de la Lorraine et des enfants sages.

Le haut-lieu spirituel depuis les temps les plus anciens est la colline de Sion-Vaudémont au coeur de la Lorraine et le haut-lieu civil est le site de l'ancienne ville-forteresse de la Mothe, symbole de la fidélité et de la résistance lorraine. Richelieu a demandé, dans son testament politique, que la ville soit rasée et que le nom-même soit supprimé sur les cartes.

L'histoire de Lorraine est aujourd'hui présentée au travers d'inestimables collections au Musée historique lorrain à Nancy, qui est installé dans l'ancien palais des ducs de Lorraine.

S.A.I et R. l'archiduc Otto de Lorraine-Hasbourg est le descendant direct actuel des ducs de Lorraine.
 
Jean-Marie CUNY


 
W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^