logo
L' U.C.G.L.
Nos travaux
Recherche
Recherche

 1199074 visiteurs

 16 visiteurs en ligne

Texte à méditer :   "Celui qui ne sait pas d'où il vient ne peut savoir où il va, car il ne sait pas où il est.
En ce sens, le passé est la rampe de lancement vers l'avenir".
Archiduc Otto de Lorraine-Habsbourg
Union des Cercles Généalogiques Lorrains
  
Vous êtes ici :  Accueil
Les Blasons des communes de Lorraine

 

THIONVILLE

57672

 

                D 'azur à un château à trois tours crénelées d'or, celle du milieu supérieure, maçonné de sable.

                Dès la fin du XIII° siècle Thionville portait des armes avec les trois tours caractéristiques. Le château à trois tours est représenté différemment, suivant la mode de l'époque. On peut trouver trois tours bien distinctes ou un château à trois tours ouvertes d'argent. La commission héraldique de la Moselle a fixé le blason actuel en se servant comme modèle d'un sceau de 1430 conservé aux archives du gouvernement de Luxembourg. Le 16 mai 1813 Napoléon 1° octroya à Thionville, sur sa demande, les armes suivantes : d'azur à deux drapeaux d'argent bâtonnés d'or, sommés d'un aigle de même, celui de dextre à la croix d'azur chargée d'un M d'or, celui de senestre à la fasce d'azur chargée d'un P aussi d'or, accompagnés de trois tours, une en chef et deux en pointe, d'argent, crénelées de trois pièces, ouvertes, ajourées et maçonnées de sable, soutenues de sinople et surmontées au deuxième point en chef d'une couronne de chêne de sinople ; franc quartier des villes de deuxième ordre, à la filière d'or. Ces armoiries compliquées eurent une existence éphémère. Elles furent supprimées à la Restauration. Elles rappelaient la défense de Thionville en 1792. Les deux drapeaux chargés d'un M et d'un P faisaient allusion, l'un à la couronne civique envoyée par la ville de Metz, l'autre au drapeau envoyé par la ville de Pont-à-Mousson. Seul subsiste aujourd'hui un listel reliant les deux rameaux qui entourent l'écu et où il est écrit " A bien mérité de la Patrie ". Thionville tire son origine de Théodon, chef d'une bande de Francs qui s'y installa au IV° siècle. Elle devint française au Traité des Pyrénées en 1659. Sous-préfecture de la Moselle, elle est au centre du bassin sidérurgique de la Fentsch et de l'Orne. Ville meurtrie durant les trois dernières guerres, elle a été décorée de la Légion d'Honneur le 15 janvier 1920 et de la Croix de Guerre 39-45.

 

 

 



Pour voir les blasons des communes de Lorraine sur notre site, choisissez un département :

Ces blasons sont présentés par la commission héraldique de l'UCGL.

Membres de la commission héraldique de l'UCGL : Daniel DA PONTE, Bernard GEORGIN, Dominique LACORDE, Dominique LARCHER, Robert André LOUIS, François MEYER.

Pour toute remarque ou suggestion, veuillez contacter directement Envoyer un message... François Meyer.

Liste des blasons des communes du 57 :